Caractéristiques

Eucalyptus

compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
Beaucoup
Lumière:
Soleil
Entretien:
Moyen

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Balcon, terrasse, plate-bande et intérieur
Hauteur de la plante:
Jusqu’à 5 m
Couleur des fleurs:
Blanc-jaunâtre

Bien planter

Plantation de l’eucalyptus

Eucalyptus - une plante tendance polyvalente

Rhume et bonbons - voilà certainement votre première association d’idées à l'évocation de l’eucalyptus. Grâce à sa précieuse huile essentielle, cette plante est en effet un moyen très apprécié pour se défendre contre divers refroidissements. Avec son joli feuillage bleu-vert et son parfum frais, l’eucalyptus est devenu par ailleurs ces dernières années une plante tendance décorative et très plébiscitée.

Origine de l’eucalyptus

L’eucalyptus, appartenant à la famille des myrtacées, également appelé gommier bleu, est originaire d’Australie et de régions d’Indonésie et de Tasmanie. Il est un des principaux arbres des forêts australiennes, où il constitue une source de nourriture importante des koalas, qui se nourrissent exclusivement de ses feuilles.

Dans son aire de répartition naturelle, cette plante persistante atteint des hauteurs imposantes et devient gigantesque. L’eucalyptus géant est même le plus grand feuillu au monde - l’exemplaire le plus haut vivant en Tasmanie mesure 99 bons mètres ! Sous nos latitudes, l'eucalyptus est un arbuste buissonnant et peut selon l'espèce atteindre une hauteur de trois à cinq mètres.

Plante en bac ou plante d'intérieur : différentes espèces d’eucalyptus

Le choix d’un eucalyptus est cornélien : cet arbuste se décline en plus de 600 espèces différentes. Par exemple l'eucalyptus bleu, également appelé eucalyptus commun ou gommier bleu (eucalyptus globulus) peut être cultivé comme plante d'extérieur en bac ou comme plante d'intérieur.

Vous pouvez egalement opter pour plus d'originalité avec l’eucalyptus rouge (Eucalyptus ficifolia) encore appelé Corymbia ficifolia, pour son feuillage rouge-violet. L’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) est à l’inverse intéressant pour son arôme de citron frais et apporte de nouvelles fragrances dans votre jardin.

Certaines espèces d’eucalyptus rustiques peuvent être en outre plantées en pleine terre. Par exemple, le gommier cidre (Eucalyptus gunnii) est particulièrement plébiscité par les amateurs de plantes, en raison de son excellente tolérance au froid.

Floraison de l’eucalyptus : à quelle période fleurit-il ?

D’octobre à décembre, profitez de la floraison bien parfumée de l'eucalyptus, qui survient la plupart du temps au terme de quatre à cinq ans et offre de jolies fleurs de couleur crème, et parfois même rouge ou jaune pour certaines variétés. Si votre eucalyptus ne fleurit pas, c'est probablement qu'il est encore trop jeune. Il en est de même pour les plantes multipliées par semis qui ne fleurissent généralement pas. 

Quel emplacement choisir pour l’eucalyptus ?

L’eucalyptus est un véritable adorateur du soleil. C’est la raison pour laquelle, il appréciera un emplacement le plus sec et ensoleillé possible. Il supporte même sans problème d’être exposé au soleil direct, car en effet, il perd rapidement ses feuilles s’il est trop à l’ombre. Par ailleurs, les eucalyptus préfèrent les emplacements le plus possible abrités du vent, à proximité d’un mur par exemple. Installé dans un endroit très exposé, cet arbuste persistant réagira en se délestant de son feuillage. Les espèces d’eucalyptus cultivées en intérieur apprécient de même un emplacement clair et beaucoup de soleil direct.

De plus, un sol perméable, humifère et légèrement acide est idéal.

compo image

Planter un eucalyptus – quel est le meilleur moment ?

Si vous souhaitez profiter de votre eucalyptus au jardin, plantez-le de préférence en début d’été. Comme il est sensible aux températures froides lorsqu’il vient d’être planté, il vaut mieux attendre pour ce faire que les dernières gelées soient passées, idéalement après les saints de glace dès la mi-mai.

Si vous souhaitez transplanter au jardin un exemplaire cultivé en pot depuis quelques années, il est de même préférable d’effectuer cette opération en mai. Il est également possible de planter des eucalyptus en début d'automne. Veillez toutefois impérativement à ce que votre plante ait suffisamment de temps pour s'enraciner.

Comment planter un eucalyptus ?

Si vous souhaitez cultiver un eucalyptus en bac, veillez à ce que le volume de ce dernier soit suffisant. Il doit être d’au moins le double de celui dans lequel vous avez acheté votre plante et être doté d’un trou de drainage. Le gommier bleu d’Australie est très sensible à l’humidité - il faut donc impérativement proscrire toute humidité stagnante. Vous pouvez déposer une couche de drainage en argile expansée ou de gravier au fond du bac. Si vous souhaitez planter votre petit arbre au jardin, incorporez un peu de compost à la terre avant plantation.  

Attention toxique !

Les koalas sont l’exception qui confirme la règle - car pour les êtres humains et tous les autres animaux, les feuilles d’eucalyptus sont toxiques !

Bien entretenir

Entretien de l'eucalyptus

Arroser l’eucalyptus - les précautions à prendre

Pour former un joli feuillage, votre eucalyptus requiert un arrosage suffisant, surtout durant sa période de croissance. Durant l'été, il peut s’avérer nécessaire de l’arroser quotidiennement, à cause de la chaleur. Il s'agit cependant d’une décision personnelle : mettez un doigt en terre pour vérifier si la terre est déjà totalement desséchée.

Il importe également en hiver de maintenir la plante toujours humide. Les eucalyptus sont des arbres à feuillage persistant, par lequel ils évaporent beaucoup d’eau. La terre ne doit jamais être complètement desséchée - en cas de sécheresse prolongée, il se délestera de son feuillage. Arrosez-le par conséquent à raison d’une fois par semaine environ durant les mois d’hiver.

Veillez en outre à utiliser exclusivement de l'eau non calcaire ou de l’eau de pluie, car l’eucalyptus redoute le calcaire.

Quel engrais choisir ?

L’eucalyptus prospère dans des terres modérément riches – d’où de faibles exigences en matière de nutriments. Toutefois pour l'aider à former rapidement sa parure, nous vous conseillons d'apporter régulièrement un engrais enrichi en azote au début de la période de croissance, c’est-à-dire du printemps à l’été, tel que Engrais COMPLET Toutes Plantes Algoflash. Pendant la période de végétation, diluez une fois par semaine un peu d’engrais dans l'eau d’arrosage. Vous pouvez aussi opter pour un engrais longue durée.

Lorsque les jours rafraîchissent peu à peu, préparez l’eucalyptus à l'arrivée de l’hiver en apportant un engrais enrichi en potassium, tel que l'engrais pour plantes fleuries Algoflash, car la matière active renforce la structure foliaire de l'arbre et le protège ainsi au mieux des gelées hivernales.

L’eucalyptus est-il rustique ?

Par principe, les eucalyptus sont généralement plutôt gélifs et donc rustiques sous certaines conditions uniquement. Les eucalyptus déjà bien enracinés peuvent néanmoins survivre sans dommage dans des régions à hiver doux ou des situations bien abritées, par exemple à proximité d’un mur de maison. Pour cela il est préférable de choisir un gommier cidre (Eucalyptus gunnii). Les variétés de cette espèce tolèrent généralement des températures jusqu’à -15 °C.  Rustique jusqu'à -18 °C, la variété « Azura » est particulièrement intéressante avec son joli feuillage gris argenté. Si vous vivez dans une région aux hivers rigoureux, nous vous conseillons de cultiver votre eucalyptus en bac plutôt qu’en pleine terre.

Comment hiverner l'eucalyptus ?

Si vous avez planté l’eucalyptus en pot, l’hivernage sera vraiment simple. Rentrez la plante à l’intérieur. Le quartier d’hiver doit être clair et d’une température comprise entre 5 et 15 °C. Un emplacement contre une fenêtre sud ou un jardin d'hiver est optimal. Si l’hiver est doux, vous pouvez placer le bac contre un mur de maison et l’emmitoufler dans de la toile de jute ou du roseau. Une fois l’hiver passé, réhabituez progressivement l’eucalyptus au plein air. Placez la plante pendant quelques heures sur le balcon ou la terrasse, de préférence par temps couvert, pour ne pas risquer qu'elle ne soit brûlée par les rayons du soleil.

En hiver protégez les eucalyptus plantés en pleine terre en paillant les racines avec du feuillage ou du mulch. L’eucalyptus repartira ainsi à la belle saison, même si ses parties aériennes sont mortes.

Ravageurs et maladies de l'eucalyptus

En principe, compte tenu de sa robustesse, l’eucalyptus n'est pas vulnérable aux maladies et ravageurs, car son huile essentielle très odorante a un effet répulsif sur la plupart d'entre eux, et protège l’arbre des infestations. Il peut arriver cependant que des pucerons ou des cochenilles farineuses jettent leur dévolu sur lui. Ils affaiblissent la plante et peuvent même dans le pire des cas faire périr des tiges ou des racines entières. En outre ces insectes importuns peuvent favoriser par leurs excrétions la propagation de la fumagine.

Si seules quelques tiges sont attaquées, il suffit de les couper pour contrer la propagation. En cas d'infestation plus importante, nous vous conseillons de traiter les feuilles avec un produit phytosanitaire. Pulvérisez généreusement l’eucalyptus de toutes parts, pour éliminer sûrement ces visiteurs importuns. Procédez de préférence par temps couvert et frais, pour prévenir toute brûlure des feuilles.

compo image

Feuilles desséchées - que faire ?

Un jaunissement et un dessèchement des feuilles (en pleine terre ou en pot), peut être imputable à plusieurs facteurs. Vérifiez en premier lieu si la plante a suffisamment de soleil. Des arrosages incorrects peuvent également provoquer un dessèchement puis la mort des racines et donc de l'ensemble du feuillage. Évitez par conséquent les périodes de sécheresse prolongée et l’humidité stagnante. Il se peut que le substrat soit trop compacté ou pauvre en nutriments. Dans ce cas, mélangez à la terre un peu d’argile expansée et d’engrais liquide enrichi en azote pour ameublir le sol et garantir un bon développement de l’eucalyptus.

L'exiguïté d’un récipient peut aussi provoquer la mort des feuilles. Les racines de ce feuillu persistant peuvent manquer de place, ce qui les prive de l’absorption d’eau et de nutriments. Nous vous conseillons par conséquent de rempoter régulièrement votre eucalyptus. Si toutes ces conditions sont réunies, il vous gratifiera par l’ampleur de son feuillage.

Sécher l'eucalyptus

Calendrier de l’avent ou bouquet de mariée, les rameaux d’eucalyptus séchés sont un véritable accroche-regard avec leurs feuilles extraordinaires et s'associent parfaitement à d'autres fleurs séchées. Vous pouvez les faire sécher très facilement vous-même : coupez quelques rameaux et nouez-les ensemble avec une ficelle. Suspendez-les alors dans un endroit sombre et ombragé pour profiter en quelques semaines d’une décoration tendance fait maison !

Partager