1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Portraits de plantes
  4. Jardin ornemental
  5. Renoncule

Planter correctement

Planter des renoncules

L’emplacement idéal des renoncules

Ne vous fiez pas à leur nom : les renoncules ne renoncent pas totalement au soleil !  Nous vous conseillons de les placer au moins à mi-ombre. Si le soleil n’est pas trop ardent, cette fleur de printemps peut aussi apprécier un emplacement ensoleillée. Il est bien plus important de veiller à l’absence d’humidité stagnante, qui provoque le pourrissement des bulbes et la mort de la plante. N'hésitez pas à ameublir les sols argileux particulièrement lourds avec un peu de sable. Pour la plantation en bac, un peu de gravier ou de sable au fond du pot suffit à drainer l’excédent d’eau.

Renoncules en massif : à partir de quand peut-on planter les renoncules en pleine terre ?

Si vous souhaitez planter des renoncules en pleine terre, on vous conseille d’attendre jusqu’à mi-mars. En effet comme les bulbes se plantent à une profondeur d'à peine quatre centimètres, ils ne sont pas bien protégés contre les gelées. Plantez toujours les bulbes pointe dirigée vers le bas. Mais la faible profondeur de plantation a aussi un avantage : la renoncule fleurira dès la première année de plantation, en mai ou juin.

Renoncules en pot : quelle est la meilleure période de plantation ?

La plantation en bac offre un peu plus de latitude. Si vous souhaitez que vos renoncules fleurissent dès février ou mars, il suffit de planter les bulbes à l’automne et d’hiverner le bac dans un endroit protégé. Bien sûr, il est aussi tout à fait possible de planter les renoncules en bac en mars. Plantées dans un terreau frais et à un emplacement protégé, elles germent relativement vite en pot ou en bac.

Planter des renoncules : comment mettre toutes les chances de votre côté !

Etape impérative avant de planter les renoncules : faire tremper les bulbes dans l’eau pendant 3 ou 4 heures ! L’effet n’est pas négligeable, car les bulbes, souvent tout ratatinés, s’imbibent pleinement jusqu’à gagner vraiment en volume et offrir une surface lisse. Les bulbes ainsi stimulés se développent sans problème. Après la plantation, arrosez-les encore copieusement.

compo image

Toutes les parties de la renoncule sont toxiques pour les jeunes enfants et les animaux domestiques comme les chats, les chiens ou les rongeurs. Mais en général, leur absorption ne présente pas de danger de mort.

Entretenir correctement

Entretenir les renoncules

Arroser les renoncules

Jusqu’au bourgeonnement, nous vous conseillons d'éviter toute humidité stagnante sur les bulbes. Mais dès l’apparition des feuilles et des fleurs, le besoin hydrique augmente sans cesse. C’est surtout en bac qu’il faut les arroser régulièrement à partir de mai, pour les protéger du dessèchement. Si le temps est inhabituellement chaud au printemps, nous vous conseillons de mettre les renoncules en bac à l’abri du soleil de midi, sinon les fleurs risquent de se faner rapidement.

Fertiliser les renoncules

Des fleurs luxuriantes sur une mince tige — voilà qui demande beaucoup d’énergie à une plante ! Les imposants cultivars à grandes fleurs en particulier nécessitent un apport d'engrais pour maintenir leur période de floraison. Nourrissez les renoncules toutes les 2 à 3 semaines avec un engrais liquide à forte teneur en potassium, la potasse (K) stimulant la floraison.

Tailler les renoncules : que faut-il faire lorsque les renoncules sont fanées ?

Il n’est pas nécessaire de rabattre les renoncules, car les parties végétales aériennes disparaîtront de toute façon avant l’hiver. Mais vous pouvez également supprimer systématiquement les fleurs fanées pendant le printemps, pour stimuler la fleur à produire de nouveaux bourgeons. Même les feuilles jaunies doivent être enlevées régulièrement, car elles commenceront vite à pourrir si le temps est humide.

Hiverner les renoncules 

Si vous souhaitez que les renoncules s’établissent comme vivaces dans votre jardin, il faut veiller à les protéger du gel durant l’hiver. En général, une protection hivernale à base de feuillage ou de compost permet à la plante de passer la saison froide. En sols argileux lourds, un bon drainage est nécessaire, pour que l’eau puisse bien s’évacuer durant les mois à forte pluviosité. 

Multiplier les renoncules

Si la renoncule se plaît dans votre jardin, elle prendra en charge elle-même sa multiplication pour former un joli tapis de fleurs. Si vous souhaitez installer ces fleurs printanières à un autre endroit, prélevez des bulbilles sur les racines de la plante mère quelques années plus tard. Ils ressemblent exactement aux bulbes que vous avez plantés au début et peuvent être prélevés avec un couteau acéré.

Partager