Caractéristiques

Rosier

compo image

Besoins

Arrosage:
Beaucoup
Lumière:
Soleil
Entretien:
high

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plates-bandes, massifs
Hauteur de la plante:
Jusqu’à 5 m
Couleur des fleurs:
Blanc, jaune, rose, rouge, fuchsia, orange

Planter correctement

Planter des rosiers

Emplacement :

Les rosiers ont besoin d’un sol profond, meuble et humifère. Ils doivent pouvoir conserver l’humidité, mais sans excès. Les rosiers aiment les expositions ensoleillées et aérées. Quelques variétés apprécient également la mi-ombre. Les emplacements ombragés, trop humides ou trop secs nuisent à leur croissance. Évitez de plus les emplacements très chauds, car les roses y fanent rapidement et sont plus sensibles aux maladies. Les plantes se dessèchent par contre très vite aux endroits exposés aux courants d’air.

Plantation :

L’automne est la meilleure période pour planter les rosiers. Ils disposent encore d’assez de temps pour former et développer leur système racinaire avant les premières gelées, un avantage non négligeable au printemps. Les plantes se portent également mieux, car elles sont souvent stockées dans des entrepôts frigorifiques durant l’hiver.

Ne plantez pas les rosiers trop près les uns des autres pour éviter les maladies cryptogamiques. La bonne distance dépend de la rapidité de croissance de chaque variété.

Creusez un trou de plantation de 40 cm de profondeur et de largeur par plante. Pour leur développement optimal, remplissez le trou d’un terreau spécial. Remplissez d’abord le trou aux 2/3 de terreau, tassez et arrosez les rosiers nouvellement plantés. Une fois l’eau absorbée, complétez le trou de plantation avec le terreau restant. N’oubliez pas d’arroser régulièrement après la plantation !

Notre CONSEIL

La lavande est un très bon voisin des rosiers. En plus de la jolie combinaison de fleurs, la lavande protège naturellement le rosier contre les pucerons et les fourmis.

Entretenir correctement

Entretenir les rosiers

Arrosage :

Pour bien se développer, les rosiers nouvellement plantés ont besoin d’arrosages généreux. Il faut néanmoins éviter les arrosages fréquents et légers, car l’eau ne pénètre pas dans les couches profondes du sol. Il faut donc maintenir humide le sol autour des racines du rosier. Les rosiers plus anciens n’ont pas besoin d’arrosage sauf par forte canicule. Ne mouillez pas le feuillage et n’arrosez pas en pleine journée (risque de brûlure). En fin d’été, réduisez les arrosages pour préparer les plantes à la dormance hivernale.

Fertilisation :

Pour une croissance vigoureuse et de splendides fleurs, les rosiers ont besoin de beaucoup de nutriments dans une proportion soigneusement équilibrée. Par conséquent, il est recommandé de fertiliser régulièrement vos rosiers pendant la période de croissance et de floraison (de juin à l’automne) avec un engrais spécial rosiers. Le sol doit être humide pour la fertilisation. C’est une condition importante, car les rosiers n’absorbent pas les nutriments en cas de sécheresse.

Taille :

La bonne période pour la taille des rosiers est le début du printemps (mars ou avril) ou avant le redémarrage des plantes. Coupez toujours les tiges au-dessus d’un œil orienté vers l’extérieur. Coupez sous la base de l’œil et laissez environ 5 mm au-dessus. Taillez avec un sécateur aiguisé.

Mesures à prendre en hiver :

La plupart des rosiers sont certes rustiques, mais les rosiers de culture peuvent être endommagés par des gelées persistantes. Il est conseillé de leur offrir une protection hivernale perméable à l’air (toile de jute ou non-tissé spécial). Vous pouvez protéger le pied des plantes en le recouvrant de rameaux d’épicéas ou de compost.

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :