compo image
  1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Le jardinage de A à Z
  4. Plantes d’intérieur
  5. Tout savoir sur l’entretien des orchidées

Plantes d'intérieur

Tout savoir sur l’entretien des orchidées

La famille des orchidées est une des plus riches au monde en variétés : on en compte désormais près de 20 000 espèces. Elles sont particulièrement appréciées en raison de leur floraison colorée même si elles ont la réputation d’être délicates. Quelques variétés tels que le phalaenopsis ont un développement superbe dès lors que l’on respecte certains conseils d’entretien. Nous vous dévoilons ici les trois meilleurs conseils pour prendre soin ces plantes délicates.

Arrosage des orchidées

Bien doser l’arrosage des orchidées

La plupart des orchidées ne supportent pas le soleil direct et doivent donc être installées sur un rebord de fenêtre exposée à l’ouest ou à l’est. Il faut si possible les arroser à l’eau douce, par exemple à l’eau de pluie. Veillez à ce que l’eau soit tiède et arrosez plutôt trop peu que trop abondamment. Après une brève période de sécheresse, les orchidées se régénèrent rapidement dès lors qu’elles sont correctement arrosées. Toutefois si l’humidité stagnante pourrit les racines, la plante meurt. En règle générale : il faut d’abord laisser la motte dessécher avant de la réarroser, car l’eau stagnante peut provoquer des maladies fongiques. Vous pouvez également bassiner la plante. Veillez dans tous les cas à utiliser de l’eau fraîche, afin de ne pas transférer de maladies. Par ailleurs, les orchidées apprécient les fortes hygrométries. Il est donc conseillé de les brumiser régulièrement avec des produits d’entretien foliaire.

compo image

Prendre soin des orchidées

Chouchoutez vos orchidées en les taillant et en les fertilisant

Les phalaenopsis peuvent fleurir plusieurs fois sur la même tige florale. Dès que les fleurs de votre orchidée disparaissent ou se font rares, rabattez les tiges desséchées avec des ciseaux juste au-dessus de la troisième feuille extérieure, également appelée œil. Avec un peu de chance, la tige florale repousse deux à trois fois. Mais en règle générale elle meurt ensuite.

Même les orchidées ne se nourrissent pas uniquement d’air, pour un bon développement et une floraison luxuriante elles ont besoin d’apports réguliers en nutriments. Il faut donc fertiliser régulièrement les orchidées pendant les phases de croissance et de floraison avec un engrais spécial adapté aux besoins spécifiques de ces plantes.

Rempotage des orchidées

Offrez régulièrement un nouveau domicile à vos orchidées

  1. compo image

    1

    Choisir le bon moment

    Pour une bonne croissance et une floraison luxuriante, il faut rempoter les orchidées tous les deux ans. Le printemps est la meilleure période. Observez bien votre plante : dès que de nouvelles tiges apparaissent.

  2. compo image

    2

    Détacher les racines

    Tournez légèrement le pot en plastique pour que les racines se détachent.

  3. compo image

    3

    Éliminer le substrat

    Libérez délicatement et intégralement les racines de l’ancien substrat.

  4. compo image

    4

    Rajeunir les anciennes racines

    Rajeunissez toutes les anciennes racines desséchées ou pourries.

  5. compo image

    5

    Installer l’orchidée dans un nouveau pot

    Choisissez la taille du nouveau pot de sorte à laisser de la place à une ou deux nouvelles pousses. Commencez par remplir la moitié inférieure du pot avec un terreau pour orchidées et installez délicatement la plante dans le pot. Puis complétez le niveau de terreau, de sorte à le répartir entre les racines.

  6. compo image

    6

    Arrosage des orchidées

    Arrosez la plante au plus tôt le jour suivant et attendez trois semaines après le rempotage pour procéder à une nouvelle fertilisation.

Une touche tendance

Utilisez des pots spéciaux pour orchidées

Les pots hauts et étroits soulignent la forme élégante et mince des orchidées. La plupart des pots spécial orchidées comprennent une réserve de niveau au-dessus de laquelle la plante repose, ce qui permet l’écoulement de l’eau en excès et d’éviter ainsi l’humidité stagnante et la pourriture racinaire. Les pots en verre laissent pénétrer la lumière jusqu’aux racines des orchidées, ce qui permet la photosynthèse, c’est-à-dire la transformation de l’eau et du gaz carbonique en glucose et en oxygène. Car à l’inverse d’autres plantes, ce sont les racines et non les feuilles de l’orchidée qui contiennent la chlorophylle qui capte l’énergie lumineuse pour réaliser la photosynthèse.

compo image

Portrait de plantes : l’orchidée

Découvrez d'autres conseils pour entretenir vos orchidées dans notre portrait de plantes.

En savoir plus

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO