Caractéristiques

Lewisias

compo image
Lewisia cotyledon
compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
petit
Lumière:
Soleil
Entretien:
Bas

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plates-bandes, bacs ou balconnières
Hauteur de la plante:
20 à 30 cm
Couleur des fleurs:
Blanc, rose, fuchsia, abricot

Bien planter les fleurs de balcon

Plantation des lewisias

Quel emplacement choisir pour le lewisia ?

Le lewisia (lewisia cotyledon) est originaire de Californie, où il s'accroche grâce à sa longue racine pivotante aux parois rocheuses du littoral Pacifique. La plante, également connue sous le nom de Lewisie du Siskiyou, a donc choisi l'emplacement le plus difficile au monde : le sol y est rocailleux et sec, et des vents forts soufflent en permanence. Selon les conditions météorologiques, le soleil brille parfois toute la journée sans filtre sur les fleurs et les feuilles, et l'air salé de la mer vient s'y ajouter.
Cette fleur en apparence fragile est donc en réalité plutôt résistante.

Dans le jardin ou sur le balcon, le lewisia a besoin d'un emplacement en plein soleil : quatre heures de plein soleil par jour au minimum sont nécessaires pour qu’il produise de belles fleurs. Si l'endroit est trop ombragé, la floraison n’aura pas lieu et le risque de pourriture des racines et des feuilles augmentera.

Comment planter des lewisias en massif ou en bac ?

Il faut néanmoins savoir que : tous les lewisias ne se ressemblent pas, loin de là. Il existe aujourd'hui de nombreuses variétés, parfois avec un mélange de couleurs, des fleurs doubles ou non. Mais la sélection ne se fait pas seulement sur son aspect visuel, mais aussi sur sa résistance. La plupart des variétés de lewisia résistent aux hivers de nos latitudes et peuvent donc être plantées dans les massifs du jardin. Il existe cependant des lewisias qui trouvent qu'il fait trop froid à partir de moins 5 °C. Si vous prévoyez de planter votre lewisia dans un massif, vous devez donc tenir compte des indications de résistance au froid sur l'étiquette de la plante lors de l'achat.

La condition de base la plus importante pour que le lewisia puisse se développer sainement est d’avoir un sol perméable.. Cette petite plante fait en effet partie de la famille des plantes succulentes et, comme toutes les variétés de cette famille de plantes, elle est très sensible à l'humidité et à l'eau stagnante.

Le lewisia ne se sent donc pas à l'aise dans les sols argileux denses ou dans un terreau pour plantes en bac à forte capacité de rétention d'eau. Vous possédez une rocaille ou un mur en pierre naturelle que vous souhaitez végétaliser ? Alors cette petite fleur est la candidate idéale. Il est conseillé d'incorporer un drainage de cailloux ou de sable avant de planter le lewisia. Ne placez pas la plante dans des endroits où l'eau s'accumule en cas de fortes pluies. Il y fait trop humide, en particulier pendant les mois d'hiver.

Pour la plantation en bac, utilisez de préférence un terreau à forte teneur en sable : les terreaux spéciaux pour plantes méditerranéennes ou cactus présentent cette caractéristique. Lors du choix du bac, veillez à ce que les trous d'évacuation dans le sol soient suffisamment grands. Pour éviter qu'ils ne se bouchent avec le temps, placez quelques tessons de poterie ou des cailloux au fond du pot avant de planter.

Pour le reste, il n'y a guère de différence entre la plantation en massif et la plantation en bac. Pour bien se développer, le lewisia a besoin d'un sol aussi peu calcaire que possible. Si votre sol est peu calcaire et que vous arrosez avec de l'eau du robinet peu calcaire ou filtrée, ou avec de l'eau de pluie récupérée dans un tonneau, il n'y aura aucun problème. Si la teneur en calcaire du sol de votre jardin est trop élevée (avec un pH supérieur à 7,5), vous pouvez faire ce qui suit pour que le lewisia se sente bien malgré tout : ajoutez de la matière organique contenant beaucoup d'acide à votre sol. Il peut s'agir par exemple d'aiguilles de sapin ou d'un terreau contenant de la tourbe. Même des déchets de jardin comme des résidus de tonte ou du feuillage d’automne peuvent permettre de rééquilibrer la teneur en calcaire.

compo image
Quotemark

Astuce pour une belle floraison

En coupant les fleurs fanées, vous stimulerez la formation de nouvelles fleurs. La période de floraison pourra être prolongée de quelques semaines.

Le nain de jardin Algoflash

Pour profiter d'une belle floraison

Entretien du lewisia

L'arrosage :

Le plus grand danger pour la santé du lewisia, c’est qu’il soit planté dans un sol constamment humide. N'arrosez donc votre lewisia qu'en cas de besoin. Comme toutes les plantes succulentes, le lewisia possède des feuilles charnues dans lesquelles il peut stocker l'eau. Plantée dans le sol du jardin, la plante utilise sa racine pivotante pour s'approvisionner en eau dans les couches plus profondes du sol. Le lewisia doit être arrosé pendant de très longues périodes de sécheresse.
Dans un volume de terre limité, dans un bac ou une jardinière de balcon par exemple, les lewisias auront besoin d'un apport d'eau supplémentaire en été. Pour ne pas trop arroser, il est préférable de soulever légèrement le bac à chaque fois avant d'arroser. Avec le temps, vous vous rendrez compte en soupesant le bac lorsqu'il sera temps de l’arroser.

Faut-il fertiliser un lewisia ?

Le lewisia cotyledon est également très peu exigeant en matière d'engrais. Dans les massifs, il n'est pas du tout nécessaire de fertiliser la succulente. En bac, il suffit d'administrer deux à trois fois par saison un engrais liquide pour plantes méditerranéennes. La fertilisation au printemps est vraiment décisive, car elle donne à la plante la force nécessaire à la formation des fleurs : avec un apport adéquat de nutriments, un seul lewisia peut même porter jusqu'à 50 fleurs.

Comment hiverner un lewisia ?

Même en hiver, l'humidité est le plus grand danger pour les lewisias, bien plus que le gel. Les lewisias en bac, en particulier, doivent être placés à l'abri de la pluie pendant les mois d'hiver et arrosés juste assez pour que la terre ne se dessèche pas. Les spécimens sensibles au gel doivent en outre être protégés par une natte isolante et un géotextile non-tissé ou une toile de jute. Dans les régions au climat particulièrement rude, il est recommandé d'hiverner les plantes dans un abri de jardin frais ou dans une cave bien éclairée.
Même dans un massif, vous pouvez protéger la plante de l'humidité hivernale permanente en étalant une épaisse couche de feuilles par-dessus. Veillez toutefois à ce qu'aucune pourriture ne puisse se former en dessous et aérez régulièrement les feuilles en les mélangeant et en les retournant.

Comment multiplier un lewisia ?

Semis, bouturage - une tâche ardue. La méthode la plus simple pour multiplier un lewisia est d'utiliser ce que l'on appelle les jeunes rosettes. Il s'agit de petites rosettes de feuilles qui forment des rejets à côté de la plante mère. Vous pouvez favoriser la formation de rejets de la manière suivante :

  • Veillez à ce que le lewisia ait toujours suffisamment de place et d'énergie à sa disposition. Pour ce faire, placez la plante dans un bac suffisamment grand pour offrir de la place pour les rejets.
  • Débarrassez le lewisia cotyledon de son poids inutile en éliminant systématiquement les fleurs fanées et les parties mortes de la plante.
  • Apportez régulièrement des nutriments au lewisia afin qu'il puisse avoir suffisamment de force pour former de jeunes rosettes.

Le moment idéal pour séparer les jeunes rosettes de la plante mère est à la fin de l'été. D'ici là, les petites plantes se seront développées vigoureusement. Pendant les mois frais de l'hiver, elles peuvent alors se concentrer entièrement sur la formation des racines. Cependant, les rejets de lewisia doivent passer le premier hiver dans un bac, à l'abri du gel et de l'humidité, jusqu'à ce qu'ils aient atteint une certaine taille.

Partager