Caractéristiques

Calathea

compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil / mi-ombre
Entretien:
high

Période de floraison

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plante d’intérieur
Hauteur de la plante:
30 à 60 cm
Couleur des fleurs:
Lilas, orange

Planter correctement

Plantation du calathea

Emplacement :

Malgré sa floraison plutôt insignifiante, le calathea est une plante d’intérieur exigeante. Les feuilles s’enroulent le soir et se déploient le lendemain matin. Le calathea préfère les emplacements intérieurs lumineux, abrités du rayonnement direct du soleil, voire une exposition semi-ombragée, mais qui reste toujours chaude et à l’abri des courants d’air froids. Le taux d’hygrométrie doit être élevé, de l’ordre de 70 à 80 % et la température ambiante moyenne doit être comprise entre 22 et 25 °C, sans jamais être inférieure à 18 °C en hiver.

Plantation :

Rempotez le calathea dans un pot plus grand, de préférence au printemps et à intervalles maximum de 2 ans. Examinez la motte pour voir si des racines sont brunes ou pourries. En pareil cas, éliminez soigneusement ces racines avant le rempotage. Tenez compte de la forme du nouveau pot : n’oubliez pas que le calathea est une plante à racines traçantes, privilégiez donc la largeur plutôt que la hauteur du pot.

Multiplication :

La multiplication du calathea se fait au printemps par division de la plante mère. Secouez la terre restante après le dépotage. Les racines de la plante sont des renflements de type bulbeux. Pour garantir une bonne reprise après la division de la plante mère, chaque partie doit comporter quelques racines ou un bulbe. Plantez puis arrosez ces racines ou ces bulbes dans un pot rempli de terreau frais pour plantes vertes et palmiers.

Entretenir correctement

Entretien du calathea

Arrosage :

Arrosez le calathea modérément d’avril à octobre, mais pas trop fréquemment. Limitez les arrosages pendant la période de dormance de novembre à mars. N’utilisez pas d’eau potable dure, préférez l’eau de pluie qui est particulièrement adaptée. En l’absence d’eau de pluie, vous pouvez utiliser l’eau du robinet en respectant un délai de décantation d’un à deux jours. Proscrivez impérativement le dessèchement des racines ainsi que l’humidité stagnante.
Brumisez régulièrement les feuilles du calathea, pour simuler l’atmosphère de son biotope sud-américain d’origine.

Fertilisation :

Le calathea a des besoins nutritifs limités à modérés. Durant la phase de croissance, faites un apport d’un engrais liquide spécial plantes vertes une fois par semaine ou de bâtonnets d’engrais tous les 3 mois. En hiver, réduisez l’apport d’engrais liquide à une fois par mois.

Entretien du feuillage:

Les feuilles décoratives de cette plante à feuillage ornemental attirent tous les regards. Comme les grandes feuilles vert foncé du calathea perdent rapidement leur éclat en se recouvrant de poussière ou d’un film gras, il est conseillé de les essuyer régulièrement avec un chiffon humide. Ne pliez pas les nervures des feuilles, au risque de les endommager. Ne douchez pas la plante au risque de l’exposer à un choc hydrique dont elle se remettrait difficilement.

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :