Caractéristiques

Cochenilles farineuses

compo image
compo image

Caractéristiques

Plante hôte:
Orchidées, plantes d'intérieur et de balcon. Les cochenilles farineuses s'attaquent de préférence aux plantes à feuilles dures : orchidées, cactées, clivia, lauriers-roses, agrumes, etc.
Symptômes:
Les feuilles se couvrent d’un revêtement collant avec des pelotes laineuses ou cotonneuses sur les feuilles et les tiges.
Apparence:
Insectes blancs qui mesurent entre 3 et 5 mm de long, de forme ovale dont le corps est recouvert de cire.

Période d'infestation

Description

Comment les identifier ?

Les cochenilles farineuses font partie de la famille des cochenilles. Ce sont des insectes blancs qui mesurent entre 3 et 5 mm de long, de forme ovale dont le corps est recouvert de cire. 

Protégées sous leur duvet cotonneux, elles s’installent sur les feuilles (au niveau des nervures ou sur la face inférieure), les tiges et les jeunes pousses. En conséquence, la détection des infestations est souvent très difficile et trop tardive.

Pour se nourrir, elles sucent la sève des plantes et les affaiblissent. De plus, elles sécrètent une solution sucrée (le miellat) sur laquelle peuvent s’installer des champignons saprophytes (comme la fumagine). Les feuilles se couvrent d’une pellicule collante. La succion a pour effet d’affaiblir la croissance des tiges et de former des taches. En outre, les feuilles et aiguilles de la plante jaunissent, se recroquevillent et tombent. Une très forte infestation peut provoquer la mort de la plante.

Les cochenilles farineuses s'attaquent de préférence aux plantes à feuilles dures : orchidées, cactées, clivia, lauriers-roses, agrumes, etc.

La période d’infestation des plantes d’ornement est comprise entre avril et juin. Les plantes d’intérieur, de balcon et en bac peuvent être attaquées tout au long de l’année.

Lutte

Les précautions à prendre :

Les cochenilles apprécient les températures élevées et les ambiances humides. Une pièce trop humide ou simplement le fait de trop pulvériser vos plantes peut favoriser leur développement. La proximité avec les autres plantes favorise la contamination.

Lors de votre achat, inspectez bien votre plante, surtout à la base des feuilles, pour vérifier qu’il n’y a aucune cochenille (pas de point sombre ni de fils blancs !) A la maison, évitez d’avoir vos plantes trop proches les unes des autres et faites attention aux excès d’humidité. Inspectez régulièrement vos plantes pour détecter les premiers intrus, notamment sous les feuilles.

Dès l’apparition des premières cochenilles, mettez votre plante sous quarantaine, à l’écart des autres. 

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :