compo image
  1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Le jardinage de A à Z
  4. Premiers pas
  5. Savoir bien planter
  6. Comment nettoyer et entretenir ses outils de jardin ?

Outils de jardinage

Comment nettoyer et entretenir ses outils de jardin ?

Nos outils de jardinage sont de fidèles compagnons tout au long de la saison : tailler les haies, tondre le gazon ou ratisser les feuilles mortes - du printemps à l'automne, notre équipement de jardin nous facilitent le travail. Pour pouvoir les utiliser le plus longtemps possible et maintenir leur efficacité, un entretien régulier est important. Le meilleur moment pour effectuer cette tâche est l'hiver, avant de ranger vos outils. On vous explique en détails la marche à suivre !

Outils de jardinage

Pelles, bêches, râteaux...

Nettoyer les outils de jardinage

Les équipements de jardin manuels tels que les bêches, les pelles ou les cisailles doivent être nettoyés régulièrement. Pour éviter toutes blessures, il est préférable de porter des gants pendant le nettoyage. 

  • Utilisez une brosse pour enlever la terre et le sable. 
  • Frottez avec un peu d’eau savonneuse sur les salissures plus tenaces.
  • Faites sécher les râteaux, les bêches et autres outils manuels avant de les ranger pour éviter la formation de rouille. 
  • Pour les outils de jardin mécaniques, un nettoyage minutieux est nécessaire pour qu'ils fonctionnent correctement. Utilisez une brosse pour enlever les graviers et le sable avant qu'ils ne sèchent.

N’oubliez pas également de nettoyer les treillis et les tuteurs, surtout si ils ont été en contact avec des plantes malades. 

  • Enlevez soigneusement tous les végétaux pour éviter la propagation de maladie ou de parasites. 
  • Utilisez une brosse et un peu d’eau. Une désinfection spéciale n'est pas nécessaire, les champignons et autres parasites ne survivent que dans les restes de végétaux.

Les plateaux de semis et les pots doivent aussi être nettoyés avant d'être réutilisés, pour éviter que des agents pathogènes y adhérent.
 

compo image

Tondeuses, tronçonneuse...

Nettoyer le matériel de motoculture

Avant toute manipulation, la règle de base pour un nettoyage et un entretien sûrs de vos machines de jardinage est de les débrancher, de retirer les batteries ou de dévisser les bougies. 

  • Pour éviter la rouille, veillez à ce que la peinture ne soit pas endommagée pendant le nettoyage et l'entretien. 
  • Il est important de toujours enlever les salissures après chaque utilisation pour que vos machines fonctionnent les plus longtemps possible. Vous éviterez ainsi que les lames des tondeuses à gazon ou des scarificateurs ne s'émoussent. 
  • Vous pouvez utiliser une spatule en bois pour enlever les résidus de coupe ou de tonte de vos machines. Pour les parties plus délicates, une brosse est le meilleur moyen de nettoyer en toute précaution. Si possible, évitez d'utiliser de l'eau pour éviter la formation de rouille.
     

Entretenir le matériel de motoculture

Après avoir nettoyé votre matériel de motoculture, il est important de vérifier ensuite tous les composants. Il se peut par exemple que des vis ou des capots se soient détachés et soient maintenant desserrés. Resserrez-les alors à l'aide d'un tournevis. Attention, en cas de doute, demandez à un professionnel avant que quelqu'un ne se blesse. Si les machines sont en bon état, vous pouvez les entretenir en lubrifiant les pièces mobiles avec un peu d'huile. Pour éviter la corrosion et nettoyer le système de carburant des machines de jardin à moteur, vous pouvez utiliser un additif. Celui-ci se place dans le réservoir de carburant plein et s'y répand lorsque vous faites tourner le moteur pendant quelques minutes.

Enlever la rouille des outils de jardin

Malgré un nettoyage adéquat, la rouille s'installe sur vos outils de jardinage ? Alors, agissez le plus rapidement possible pour sauver vos outils. Une fois que la rouille s'est propagée, il se peut que vos outils ne soient plus utilisables. Éliminez la plus rapidement possible. 

  • Commencez par débarrasser les outils de jardinage de la saleté et des dépôts pour bien repérer les zones touchées.
  • Utilisez ensuite une brosse métallique ou du papier abrasif pour enlever la rouille de vos outils. Si la rouille est particulièrement tenace, vous pouvez également utiliser une ponceuse.
  • Pour éviter toute mauvaise surprise après le stockage en hiver, vitrifiez les zones concernées avec de la cire ou de l'huile, comme de l'huile de lin. Vous éviterez ainsi la réapparition de la rouille.
     
compo image

Réparer les équipements de jardin

Pour savoir si vos outils de jardinage peuvent encore être utilisés en toute sécurité, vérifiez qu'ils ne soient pas endommagés. Si les défauts sont mineurs, vous pouvez les réparer vous-même. Vous prolongerez ainsi la durée de vie de vos équipements et leurs utilisation plus agréable.
Si les manches en bois de vos pelles ou de vos bêches sont endommagés : 

  • Sciez le manche juste au-dessus de la tige et enlevez le reste avec un marteau. 
  • Fixez ensuite un nouveau manche avec des clous et des vis puis huilez-le pour que le bois ne sèche pas trop vite et tienne plus longtemps. 
  • Si vous remarquez, lors de la réparation de votre pelle ou de votre bêche, que la tête de votre marteau bouge un peu, pas de problème : à l'aide d'une cale en bois, vous pouvez refixer la tête au manche. 

Il est certes plus économique et plus pratique de réparer soi-même les outils, mais la sécurité passe toujours en premier. En cas de dommages importants ou si l'utilisation correcte ne peut plus être garantie par la suite, faites appel à un professionnel - ou demandez à vos proches de vous offrir de nouveaux outils de jardinage pour Noël !
 

Affûter les sécateurs et les couteaux

Il est important d’affûter régulièrement vos outils de coupe pour qu’ils restent tranchants et performants. En effet, les outils émoussés demandent plus d'efforts lors de la coupe et les champignons nuisibles peuvent plus facilement pénétrer dans les plantes si la coupe n'est pas nette - une bonne raison de s'occuper régulièrement d'une lame bien aiguisée ! 

  • Affûtez facilement vos outils à l'aide d'une pierre d’affûtage ou d'un fusil à aiguiser. Vous pouvez même affûter votre tondeuse à gazon. Il est important de bien nettoyer les outils au préalable. L'affûtage des outils de jardinage est terminé dès que les lames n'ont plus d’irrégularités. L’affûtage enlève toujours une partie du métal, veillez alors à ne pas trop affûter. 
  • Pour les couteaux utilisés spécialement pour les greffes ou les boutures, affûtez uniquement le côté avec l'encoche.
  • Pour aiguiser les sécateurs, traitez premièrement les lames après les avoir nettoyées avec de la laine d'acier humidifiée et dans un second temps utilisez un aiguiseur. Vous pouvez démonter le sécateur pour plus de facilité. Avant de le remonter, appliquez un peu d'huile sur les lames Si les lames sont trop usées et qu'il ne vaut plus la peine de les affûter, remplacez-les par des nouvelles.
     
compo image

Rangez les outils

Si vous n'utilisez pas vos outils de jardin toute l'année, rangez-les dans un endroit sec et à l'abri du gel pour l'hiver, comme une cave ou un abri de jardin. Vous éviterez que le métal ne rouille ou que les parties en bois ne soient endommagées.
Les matériels de motoculture à moteur est particulièrement sensibles au froid, il est préférable de les protéger en plus avec une bâche. Pour les petits outils tels que les ciseaux, enveloppez-les dans un chiffon et stockez-les dans des sacs en plastique. Ils resteront ainsi tranchants et vous n'aurez pas besoin de les aiguiser à nouveau au printemps.
Si vos outils de jardinage sont correctement entretenus et stockés pendant la saison hivernale, vous pourrez vous mettre directement au travail dès le retour des beaux jours !
 

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :