compo image
  1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Le jardinage de A à Z
  4. Premiers pas
  5. Jardiner autrement
  6. Quelles sont les plantes qui protègent les abeilles et les papillons ?

Quelles sont les plantes qui protègent les abeilles et les papillons ?

Parce que les papillons, abeilles, bourdons et autres ne trouvent pas assez de nourriture dans la nature, leur dans la nature devient de plus en plus difficile. Les abeilles mellifères et autres hyménoptères jouent un rôle particulièrement important dans ce processus : en pollinisant les fleurs, elles contribuent à la survie du monde végétal, protègent les récoltes et permettent la survie des nombreux êtres vivants qui dépendent des prairies, des haies ou des arbres. En sélectionnant les plantes appropriées, vous pouvez créer des biotopes importants pour ces animaux. Découvrez comment transformer votre jardin en havre de bien-être pour les insectes.

compo image

Fleurs gorgées de nectar comme source de nourriture

Aussi populaires que soient les roses, les dahlias ou les arbustes, ces plantes fournissent malheureusement peu ou pas de nourriture aux insectes. La raison : les plantes à fleurs dites doubles développent un grand nombre de pétales en leur centre, généralement à cause des cultivars utilisés. En conséquence, les étamines indispensables aux insectes pollinisateurs sont difficiles d’accès ou ont totalement disparu. Il convient donc de vous assurer qu’une part importante de vos plantes porte des fleurs simples et suffisamment ouvertes. Les plantes répondant à ces critères varient en fonction des saisons. Au printemps, favorisez l’alimentation des insectes utiles avec des saules, des roses de Noël et des fruitiers tels que pommiers, les poiriers et les cerisiers. Ces auxiliaires apprécient également les hélléborines et les rosiers sauvages tels que l’églantier ou le rosier rugueux. En été, les vivaces telles que l’échinacée, le rudbeckia pourpre, l’hélénie, la lavande, le buddleia ou l’arbre aux papillons fournissent suffisamment de nourriture. En automne privilégiez les orpins, les asters d’automne, le calament nepeta et la verge d’or.

Lorsque vous choisissez des plantes, ne pensez pas uniquement aux papillons, n’oubliez pas que les chenilles également ont besoin de nourriture. Mais rassurez-vous : vos hôtes ne transformeront pas votre jardin en désert. Offrez plutôt un buffet bien délimité aux chenilles. L’idéal pour attirer les papillons tels que petite tortue, vulcain, et paon du jour est un coin pas trop petit avec des orties. Avec des ombellifères comme le fenouil, vous offrez un abri de choix à la chenille spécifique du splendide machaon. Les fleurs de fenouil sont de plus un véritable aimant pour attirer les insectes.

compo image

Pour en faire encore plus pour les insectes

Abreuvoirs à abeilles : donnez suffisamment d’eau aux insectes

Les abeilles ont aussi soif par les chaudes journées d’été ! Placez un bol d’eau peu profond près des plantes fourragères sur ou, si vous en avez, près de la ruche. Les abeilles utilisent le gravier et les petites pierres comme plateformes d’envol et d’atterrissage. N’oubliez pas de remplir régulièrement l’abreuvoir avec de l’eau fraîche.

Hôtel à insectes : Offrez un hébergement aux abeilles

Les abeilles sauvages pollinisent autant les fleurs que les abeilles mellifères. Les abeilles "sauvages" qui ne piquent pas, ont besoin de cavités de reproduction appropriées pour pouvoir assurer leur descendance. Vous pouvez facilement leur fournir ces abris en perçant des trous de différents diamètres dans des brosses branches et des grosses bûches que vous disposez ensuite en plein soleil au jardin. Les briques trouées, les bottes de paille et bien d’autres choses conviennent également.

 

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO