compo image

Premiers pas

Comment bien rempoter vos plantes ?

Vos plantes ont besoin de conditions optimales pour bien se développer. En plus de lumière, d’eau et de nutriments en quantités suffisantes, une condition supplémentaire est capitale pour une croissance saine de vos petites protégées : avoir suffisamment de place. Malheureusement, ce critère de base est souvent négligé. Découvrez ici pourquoi il est important de rempoter les plantes et comment procéder pas à pas.

Pourquoi rempoter vos plantes ?

  1. Lorsque le pot est entièrement parcouru de racines ou devenu trop petit, le développement du système racinaire est interrompu et la croissance de la plante est inhibée.
  2. Le rempotage améliore la stabilité et prévient le risque de croissance unilatérale.
  3. Les plantes sont fréquemment vendues dans des pots trop petits et l’espace limité laissé au système racinaire empêche leur bon développement.

Quand rempoter vos plantes ?

Selon la vitesse de croissance des plantes, il est conseillé de les rempoter dans un pot plus grand à intervalles de un à trois ans. Le rempotage est en général possible tout au long de l’année, mais la meilleure période est le début de la phase de croissance entre février et avril. Au plus tard, quand le pot est entièrement parcouru de racines, il est temps de leur trouver un nouveau logement. Le pot doit être 2 à 3 cm plus grand que le précédent. Pour les plantes plus anciennes qui ne peuvent pas être rempotées chaque année, le diamètre doit être de 5 à 6 cm supérieur au précédent. Avant de rempoter une plante, recherchez les éventuels nuisibles tels que les pucerons et araignées rouges.

Pas à pas

Comment rempoter vos plantes ?

  1. compo image

    1

    Préparer le nouveau pot

    Couvrez le fond du nouveau pot de gravier, de fragments de terre cuite, d’hydro-granulés ou d’un matériau similaire afin de retenir la terre au niveau du trou d’évacuation. En même temps, cette base améliore l’aération, ce qui permet d’éviter l’humidité stagnante et la pourriture racinaire qui s’ensuit.

  2. compo image

    2

    Retirez l’ancien pot

    Sortez la plante de son ancien pot. Éliminez quelques racines si la motte en est envahie. Coupez les racines épaisses de longueur excessive pour stimuler une nouvelle croissance de la plante. Éliminez totalement les racines abîmées ou desséchées.

  3. compo image

    3

    Installez la plante dans le nouveau pot

    Remplissez le nouveau pot avec du terreau universel ou avec un substrat spécifiquement adapté aux besoins de la plante. Installez la plante dans le pot et mettez-la bien droite. Remplissez le pot avec du terreau jusqu’à 2 cm du bord.

  4. compo image

    4

    Arrosez la plante

    Complétez le niveau après avoir un peu tassé le nouveau terreau. Il est important de laisser une hauteur libre de 1 à 2 cm entre la terre et le bord du pot. La limite ainsi créée facilite l’arrosage et empêche tout écoulement d’eau en excès. Installez la plante dans une soucoupe ou un cache-pot étanche. Puis arrosez bien la plante avec un fin jet d’eau tiède. Irriguez la plante par le bas via la soucoupe ou un cache-pot.

Autres conseils de rempotage

  1. Aérez légèrement le terreau avant utilisation afin de prévenir les grumeaux ou le compactage.
  2. Attention à choisir la bonne taille de pot ! Si le pot est trop grand, la plante est trop occupée à former des racines et ne consacre pas assez d’énergie à la formation de feuilles et de fleurs.
  3. Utilisez des soucoupes ou des cache-pots émaillés afin qu’aucune humidité ne traverse.

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO