compo image

Jardin ornemental

Tailler les rosiers

Les rosiers ont une réputation de plantes très exigeantes, il n'est pourtant pas si difficile d’obtenir de belles roses en appliquant quelques astuces. Découvrez ici comment tailler les rosiers et les précautions à prendre.

Questions fréquentes sur la taille des rosiers

Pourquoi tailler les rosiers ?

La taille stimule la croissance des rosiers et renforce leur santé. En disposant d’un plus grand espace libre, la plante reçoit bien plus de lumière et d'air pour former de nouvelles tiges. Par ailleurs la taille favorise l'apparition rapide de nouvelles fleurs, encore plus belles.

Même s'il existe des techniques de taille spécifiques à chaque espèce de rosiers, l'objectif reste toujours le même : obtenir une structure de couronne aérée.

Quand tailler les rosiers ?

Les rosiers doivent être taillés au printemps. Coupez d'abord les tiges mortes et malades ou ayant souffert du gel. Elles se repèrent par des marques brunes à l'intérieur et sont molles.

Les rosiers à fleurs groupées comme les rosiers à grandes fleurs ont besoin d'une taille estivale. Taillez les rosiers jusqu'à la deuxième feuille robuste sous la fleur.

Quelles sont les précautions à prendre pour la taille des rosiers ?

Par principe, taillez toujours une tige de rosier au-dessus d'un œil poussant vers l'extérieur. Taillez vers l'œil et laissez toujours environ 5 mm au-dessus de ce dernier. Selon la météo, il faut compter 4 à 6 semaines pour que de nouvelles fleurs émergent des yeux restants.

Il faut en outre supprimer les sauvageons du rosier. Les sauvageons se reconnaissent à leur couleur vert clair et aux épines qui surgissent fréquemment. Ils repoussent du pied sous le point de greffe. Éliminez les sauvageons pour éviter que le rosier proprement dit ne dépérisse, privé de ses nutriments essentiels par les sauvageons. Dégagez les sauvageons et coupez-les le plus près possible du point de départ.

compo image

Portrait du rosier

Retrouvez dans notre portrait de plante tous les trucs et astuces pour bien entretenir vos rosiers.

Plus d'infos

Toutes les roses ne se ressemblent pas

Les différentes techniques de taille des rosiers

  1. compo image

    1

    Tailler les rosiers à fleurs groupées

    Éliminez d'abord les tiges mortes, malades et chétives. Puis rabattez les tiges restantes à 4 à 7 yeux. Les tiges robustes peuvent être conservées un peu plus longues. Les tiges plus faibles seront coupées plus court afin de stimuler la croissance. Coupez toutes les branches âgées de plus de quatre ans directement à la base. Vous conserverez ainsi un rosier jeune et sain.

  2. compo image

    2

    Tailler les rosiers à grandes fleurs

    Les rosiers à grandes fleurs se taillent comme les rosiers à fleurs groupées. Il faut toutefois les tailler plus court à 3 à 5 yeux environ.

  3. compo image

    3

    Tailler les rosiers arbustes

    Les rosiers arbustes ont pour particularité de ne pas avoir besoin de taille régulatrice. Éliminez simplement les tiges qui se croisent ainsi que les tiges mortes. Coupez les vieilles tiges directement au ras du sol. Pour stimuler une nouvelle mise à fleurs, éliminez les tiges florales fanées sur les rosiers arbustifs remontants. Cette opération n’est pas nécessaire sur les rosiers arbustes non remontants.

  4. compo image

    4

    Tailler les rosiers grimpants

    Pour les rosiers grimpants, on distingue également les rosiers remontants ou non remontants. Éliminez les tiges mortes, malades et gelées des rosiers grimpants non remontants et laissez suffisamment de place pour la croissance quand les tiges sont trop compactes. Coupez à la base les vieilles tiges âgées de plus de 5 ans. Veillez à pratiquer une taille modérée.

compo image
Quotemark

Pour éviter tout effilochage aux points de césure, utilisez un sécateur aiguisé. Taillez les tiges en oblique afin que l'eau puisse s'écouler et que rien ne reste dans la plaie. Tailler le rosier à un œil orienté vers l'extérieur

Le nain de jardin algoflash

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO