compo image

Pour un beau gazon en pleine santé au printemps

Fertiliser son gazon à l'automne !

Même si l’on préfère s’allonger sur son canapé lors des journées maussades d’automne plutôt que d’enfiler ses bottes et de s’affairer au jardin, il y a encore quelques travaux de jardinage à effectuer à cette période. Pour résister aux gelées hivernales et se réjouir d’un gazon bien vert au printemps suivant, fertilisez-le à l'automne. Découvrez comment et pourquoi lui apporter de l'engrais en cette période automnale.

compo image

Le dernier apport d'engrais

Pourquoi fertiliser son gazon en automne ?

Tout est dans la qualité de la préparation ! Pour profiter dès le printemps d'un beau gazon bien vert, il est indispensable de le fertiliser à l’automne. Il ne s'agit cependant pas ici de stimuler la croissance des graminées, mais bien plus de préparer la surface à l’hiver et de réparer les dommages subis par le gazon, tels que ceux provoqués par la chaleur et la sécheresse. Une fertilisation en automne apporte au gazon ses derniers nutriments avant la dormance hivernale. Les graminées seront ainsi plus résistantes aux maladies et aux intempéries hivernales. Une fertilisation supplémentaire renforce les cellules et apporte suffisamment de nutriments au gazon, y compris en hiver.

Engrais à forte proportion de potassium

L'entretien du gazon : à l’automne, le sol requiert une autre composition nutritive qu'en été. À l’automne, les graminées de gazon ont surtout besoin de potassium. Il contribue à une meilleure rusticité et protège le gazon du gel et des maladies. Un engrais enrichi en potassium est donc particulièrement important pour la fertilisation d’automne. Un engrais d'automne de haute qualité a de plus besoin d’autres composants, tels que l'azote et le phosphate. Ils fortifient les cellules végétales et les racines et permettent au gazon d’être plus concurrentiel - les mauvaises herbes doivent alors déclarer forfait. Par rapport à un engrais de printemps, celui d'automne contient toutefois moins d’azote. Une forte teneur en azote stimule la croissance des graminées, un effet indésirable à l'automne. Un apport d’azote élevé à l'automne ramollit les graminées, les rendant plus vulnérables au gel et aux maladies. Pour obtenir à nouveau l'an prochain un magnifique tapis vert, nous vous conseillons d’utiliser un engrais NPK enrichi en potassium.

compo image

Fertiliser le gazon à l'automne : le meilleur moment

Quand est-il préférable de fertiliser le gazon à l’automne ? La période d'application dépend de la nature de l’engrais, à savoir engrais minéral ou organique.

Les engrais organiques se composent d’ingrédients d’origine animale ou végétale. Pour que les plantes assimilent les nutriments fournis par un engrais organique, ceux-ci doivent d’abord être décomposés dans le sol. Ils seront ensuite restitués au sol lentement, et sur une longue période. S’il fait trop froid, trop chaud ou trop sec, les microorganismes sont paresseux et ne travaillent quasiment pas. La période optimale d’utilisation d'un engrais organique s'étend d'août à fin octobre. Le sol est encore réchauffé et les microorganismes transforment l’engrais en forme assimilable par les végétaux. Dans les régions froides comme en montagne, les fertilisations peuvent être plus fréquentes qu’en régions à climat doux. Comme l'engrais organique est à base d'éléments d’origine animale ou végétale, il peut être utilisé sans risque pour les enfants, animaux et l’environnement.

Si vous optez pour un engrais minéral, il est préférable d'attendre le plus tard possible pour l'épandre, c’est-à-dire entre septembre et décembre. La structure des composants d'un engrais minéral est telle que les graminées peuvent les absorber dès une température de sol de 10 °C. Les engrais minéraux se décomposent sous l’effet de l’humidité du sol permettant aux plantes d’y puiser immédiatement les nutriments.

Une préparation adéquate

Comment fertiliser le gazon à l'automne ?

  1. compo image

    1

    Tondre

    Avant d'apporter de l'engrais à votre gazon en automne, éliminez les petites branches et ratissez la surface si nécessaire pour enlever le feuillage. Pour que les granulés ne restent pas englués dans les brins d’herbe, il est extrêmement important de tondre avant d’épandre l’engrais. Notre conseil : tondez le gazon à cinq centimètres maximum. Une hauteur de coupe de six centimètres environ est optimale.

  2. compo image

    2

    Fertiliser

    Laissez deux à trois jours de répit aux graminées pour cicatriser les plaies provoquées par la tonte et éviter ainsi les brûlures. Répartissez ensuite l’engrais d’automne manuellement ou avec un épandeur. Pour tous nos perfectionnistes du jardinage : l’utilisation d’un épandeur d'engrais garantit une application particulièrement homogène de l'engrais, vous faisant par la suite profiter d’une belle surface uniformément verte.

  3. compo image

    3

    Arroser

    L’arrosage régulier du gazon fait partie du b.a.-ba de l'entretien du gazon - ce qui est particulièrement vrai après la fertilisation. Il faut arroser généreusement la surface jusqu’à avoir une complète dissolution des granulés et absorption des nutriments par les graminées. Ceci s'applique tant aux engrais organiques que minéraux. Dès que les granulés se sont complètement dissous, il n’y a plus de souci à se faire pour les enfants et les animaux - le gazon est alors à nouveau praticable.

Partager