compo image
  1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Le jardinage de A à Z
  4. Gazon
  5. Bien fertiliser
  6. La fertilisation du gazon : obtenez enfin le pelouse de vos rêves !

Le jardinage de A à Z

La fertilisation du gazon : obtenez enfin la pelouse de vos rêves !

Seul un gazon en bonne santé est vraiment beau. Le gazon a le plus fort besoin en nutriments. Ce n’est pas étonnant au vu de ce qu’il doit endurer et de la résistance qu’il doit montrer face aux jeux des enfants, aux fêtes entre amis, à la mousse, aux mauvaises herbes et bien sûr aux aléas de la météo. Et il y parvient uniquement s’il reçoit régulièrement une quantité suffisante de nutriments sous forme d’engrais. Découvrez les précautions à prendre pour fertiliser le gazon.

Pourquoi faut-il fertiliser régulièrement votre gazon ?

La tonte et le ramassage de l’herbe coupée prélèvent en permanence des nutriments au détriment du gazon. Car c’est précisément après la tonte que les graminées ont besoin d’azote, de phosphore, de potassium, de magnésium, de fer et d’oligo-éléments, sans lesquels la belle couleur verte du gazon et l’apparition de nombreuses nouvelles graminées risquent d’être fortement compromises. Il est possible d’y remédier avec une fertilisation équilibrée. Si vous utilisez une tondeuse mulcheuse, votre gazon aura moins besoin d’engrais, car les résidus de tonte se décomposent à la longue et les nutriments qu’ils contiennent sont recyclés.

Les gazons ont besoin de chaux

Sous l’influence de différents facteurs, le pH du sol diminue au fil du temps. S’il est trop bas (inférieur à 5,5), l’herbe ne reçoit plus assez de nutriments et finit par dépérir. Il est conseillé de chauler régulièrement le gazon tous les deux à trois ans.

Quel est le meilleur moment pour fertiliser votre gazon ?

Pour un gazon durable et en bonne santé, il est important de lui apporter des nutriments tout au long de l’année. La première fertilisation doit avoir lieu au printemps. Il est préférable d’utiliser notre engrais à libération prolongée, qui fournit tous les nutriments essentiels à votre tapis végétal pendant six mois. Le plus : les nutriments sont libérés en fonction des besoins, selon les conditions météo (température et humidité). Grâce à l’apport contrôlé d’azote, nos engrais pour gazon n’impactent pas les nappes phréatiques. Si vous optez pour un produit avec une rémanence plus courte, il faudra fertiliser une seconde fois en été. Le dernier apport de nutriments sera effectué à l’automne. 

Pas à pas

Fertilisation du gazon en 3 étapes

  1. compo image

    1

    Épandre l’engrais

    Épandez l’engrais à la main ou avec un épandeur si possible sur un gazon sec. Important : ne pas épandre l’engrais en croisant les passages, au risque de dépasser la dose prescrite et d’endommager le gazon.

  2. compo image

    2

    Arroser le gazon

    Puis arrosez abondamment le gazon une à deux fois par semaine pendant au moins 20 minutes. Il est préférable d’arroser généreusement deux fois par semaine plutôt que plus fréquemment en quantités plus restreintes, car le gazon forme alors des racines plus profondes qui l’aideront en cas de sécheresse.

  3. compo image

    3

    Tondre le gazon

    Ne tondez pas le gazon en dessous de 4 à 5 cm. Plus les brins sont hauts, plus la photosynthèse est importante et plus le gazon est vert. En règle générale : ne tondez pas le gazon à plus d’un tiers pour ne pas l’affaiblir.

compo image
Quotemark

Le saviez-vous ?

Un gazon en bonne santé est non seulement esthétique, mais assure également des fonctions importantes : ainsi une surface intacte de 250 m² en phase de croissance assure le besoin quotidien en oxygène d’une famille de quatre personnes !

Le nain de jardin algoflash

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO