Caractéristiques

Herbes aromatiques

compo image
compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
moyen
Lumière:
Soleil / mi-ombre
Entretien:
Bas

Période de récolte

Caractéristiques

Domaine d'application:
Intérieur, terrasse, balcon, plates-bandes, massifs
Hauteur de la plante:
Variable
Couleur des fleurs:
Vert

Planter correctement

Plantation des herbes aromatiques

Emplacement :

Les différentes herbes aromatiques ont des exigences très diverses. La plupart des herbes méditerranéennes (romarin, thym, lavande, origan) aiment les emplacements ensoleillés et les sols sableux. L’exposition ensoleillée influe bénéfiquement sur la croissance, l’arôme et les principes actifs. D’autres herbes aromatiques préfèrent les emplacements chauds et humides (ciboulettes, persil, sauge) ou chauds et ombragés (menthe, mélisse, oseille, cresson).

La plupart des herbes aromatiques aiment les sols perméables avec une teneur en nutriments pas trop élevée, mais néanmoins équilibrée. Pour la culture en pot, il est recommandé d’utiliser un substrat de multiplication ou pour herbes aromatiques. Mais les sols de jardin lourds, argileux, pauvres en nutriments ou sableux conviennent également très bien.

Une spirale d’aromatiques répond à la perfection aux différentes exigences de culture de ces plantes. Le point le plus haut de la spirale est sec et ensoleillé. La zone médiane convient aux aromates qui préfèrent les zones humides et chaudes. La majorité de l’humidité se concentre au pied de la spirale et cette zone est légèrement ombragée.

Entretenir correctement

Entretien des herbes aromatiques

Arrosage :

Il faut arroser régulièrement les herbes aromatiques, surtout en l’absence prolongée de précipitations. Les espèces méditerranéennes thermophiles préfèrent de l’eau tiède, légèrement décantée.

Fertilisation :

Pour une croissance saine et vigoureuse et un bon développement des arômes, les herbes aromatiques ont besoin de suffisamment d’engrais. C’est pourquoi il faut les fertiliser régulièrement de mars à octobre. Utilisez un engrais liquide pour herbes aromatiques mélangé à l’eau d’arrosage. Mais si vous préférez un engrais solide, utilisez un engrais naturel à base de guano. Adapté non seulement aux tomates et légumes, il apporte également tous les nutriments essentiels aux fines herbes.

Taille :

Taillez les herbes aromatiques après la floraison pour conserver un port compact. Coupez les drageons des variétés stolonifères pour maîtriser leur croissance.

Récolte :

Les herbes aromatiques sont d’autant plus saines et savoureuses qu’elles sont récoltées et utilisées fraîches. La récolte a lieu majoritairement avant la floraison (persil, basilic, estragon, marjolaine, moutarde, cerfeuil et variétés de cresson). Les plantes en fleurs sont plus fibreuses et leur saveur est souvent amère. Sur les arbustes persistants, la récolte des pousses terminales ou des tiges entières permet de rajeunir et d’entretenir la plante, car cette méthode lui confère un port plus touffu. Récoltez la ciboulette, le persil et l’aneth uniquement en petites quantités afin de donner suffisamment de temps à la plante pour poursuivre sa croissance. Le cresson et le cerfeuil peuvent être intégralement récoltés, ils ne repoussent pas.

Congélation astucieuse :

Les herbes aromatiques à feuilles tendres telles que la ciboulette et l’aneth doivent être récoltées avant la floraison puis émincées. Remplissez les alvéoles bacs à glaçons avec ces plantes émincées, couvrez d’eau, puis congelez vos aromatiques. Ces petites portions sont pratiques et prêtes à l’emploi !

Notre CONSEIL

Récoltez les tiges de romarin et de thym après la floraison et suspendez-les en bouquets à un emplacement chaud, bien ventilé et protégé de la pluie. Dès que les feuilles bruissent au toucher, détachez-les et conservez-les dans des verres sombres.

Partager

compo image

ALGOFLASH. Un pas de géant pour votre jardin.

Suivez-nous sur :

Plus d'infos sur COMPO