1. ALGOFLASH
  2. Conseils
  3. Portraits de plantes
  4. Jardin comestible
  5. Épinards

Caractéristiques

Épinards

compo image
compo image
compo image
compo image

Besoins

Arrosage:
Beaucoup
Lumière:
Mi-ombre
Entretien:
Bas

Période de récolte

Caractéristiques

Domaine d'application:
Plate-bande, carré potager, bacs profonds
Hauteur de la plante:
Grandes feuilles de 5 à 30 cm
Couleur des fleurs:
Inflorescences vertes en ombelles

Planter correctement

Planter des épinards

Origine - D’où provient l’épinard ?

Ce légume-feuille est originaire du sud-ouest de l’Asie, d'où il a probablement migré au huitième siècle vers l’Espagne, avant d’être adopté dans le reste de l’Europe, sous deux catégorie de variétés :

  1. Les variétés d’épinards à feuilles effilées : autrefois particulièrement répandues
  2. Les variétés à feuilles rondes : de nos jours les plus répandues à cause de leur rendement supérieur

Des variétés d’épinards tout au long de l’année

Il existe une grande variété d’épinards, qui se distinguent selon la date de récolte :

1. Les épinards de printemps et d’automne sont particulièrement appréciés en préculture car ils ont besoin de relativement peu de nutriments. On y trouve :

  • La variété « Butterfly » : idéale pour les jardiniers impatients, car elle pousse relativement vite.
  • La variété ancienne anglaise « Victoria » : qui se laisse désirer, mais dont les feuilles sont particulièrement délicieuses.

2. Les épinards d’été supportent relativement bien la chaleur et sont donc parfaitement adaptés à la culture d’été. On y trouve les variétés suivantes :

  • La variété « Matador »
  • La variété « Bloomsdale »
  • La variété « Monstrueux de Viroflay » : particulièrement résistante aux températures estivales

3. Les épinards d’hiver sont particulièrement rustiques et peuvent être récoltés précocemment en début d’année après avoir survécu à l’hiver. On trouve :

  • La variété « Géant d'hiver » : particulièrement résistante aux températures hivernales
  • La variété « Prickly-seeded »

Bienfaits des épinards

Légende ou pas ? On dit que les enfants détestent souvent les épinards (Spinacia oleracea) - cependant cultiver ce légume-feuille dans son potager présente plusieurs avantages, notamment nutritionnels. Ainsi si la croyance populaire en fait un aliment riche en fer, notamment du fait du dessin animé Popeye, l'épinard n'en contient que peu. Cependant l'épinard reste très bon pour la santé car il contient de nombreux nutriments et vitamines :

  • Riche en provitamines A, vitamine B9, et vitamine K, l’épinard apporte aussi de bonnes quantités de vitamines C, B6, et un peu de vitamine E.
  • Les fibres et ses caractéristiques laxatives en font un aliment particulièrement recommandé pour le transit
  • Des minéraux et oligo-éléments : fer, magnésium, calcium, potassium, cuivre, zinc, iode, sélénium, etc
  • Riche en antioxydants:  lutéine, zéaxanthine et acide férulique, des composés de la famille des caroténoïdes qui protègent l'organisme

Mais en plus de ses excellentes propriétés nutritionnelles, l'épinard est peu calorique et délicieux dans de nombreuses recettes. En effet, que ce soit en tarte, quiche, pâtes ou marié au saumon ou au fromage de chèvre, l'épinard est un véritable atout en cuisine !

compo image

Le bon emplacement pour les épinards

L'épinard forme des racines pivotantes, qui font chercher jusqu'à 30 cm sous terre. Ainsi, pour qu’il puisse bien étendre ses racines, la terre devra être profondément ameublie et perméable. Les épinards préfèrent les sols humifères et riches.

Enfin, ils sont totalement à leur aise à exposition ensoleillée à semi-ombragée, même si cela varie en fonction de la variété :

  • Épinards d’hiver : apprécient quelques rayons de soleil bienfaisants.
  • Épinards d’été : poussent quant à eux mieux s’ils sont un peu à l'ombre.

Cultiver des épinards sur son balcon ou au potager

Si vous n’avez pas de jardin, mais que vous souhaitez quand même cultiver des épinards, vous pouvez le faire en pot ou en carré potager :

  1. En pot : il doit être assez profond et posséder des trous de drainage afin que les racines puissent se développer et pour empêcher l’humidité stagnante. Ensuite, déposez au fond du bac, une couche de drainage (billes d'argile par exemple) et ajoutez ensuite un terreau potager spécial pour légumes et fruits.
  2. En carré potager : vous pouvez disposer une couche de copeaux de bois au fond du carré puis ajouter du terreau par-dessus pour créer des conditions de culture favorables.

Pas à pas : quand et comment semer des épinards

Les épinards peuvent être achetés en jeunes plants et mis en terre ou semés simplement comme légumes. Selon la variété, les épinards peuvent être semés d’avril à début novembre. Voici comment effectuer le semis des épinards :

  1. Préparation du sol : celui-ci doit être ameubli et sans adventices. Ainsi si le sol est lourd, mélangez un peu de sable, et s’il est sablonneux et pauvre, enrichissez-le avec un peu de compost.
  2. Semis en rangées : respectez pour cela une distance d’interrang de 15 à 20 cm et de 5 cm sur le rang entre chaque graine. Recouvrez ensuite les semences de terre et tassez bien.
  3. Arrosage modéré : arrosez de préférence au jet fin et s'il fait froid installez un tunnel ou un non-tissé pour protéger les épinards.

Les premières plantules apparaissent au bout d’une à deux semaines. Il suffit alors de récolter quelques feuilles comme « jeunes pousses ». 

Le conseil ALGOFLASH

L’épinard apprécie la compagnie de plantes qui stockent de l'azote (fèves, haricots...) Il n'aime pas être planté à côté de plantes de la même famille (Chénopodiacées) comme la blette ou la betterave rouge.

 

Entretenir correctement

Entretien des épinards

Arroser les épinards

L’épinard est une plante gourmande en eau, surtout pendant la germination. Conservez le sol en permanence humide. Arrosez de préférence le matin pour que la plante puisse être suffisamment hydratée tout au long de la journée. Veillez si possible à ne pas arroser les feuilles, pour empêcher toute infestation fongique. Enfin, en été, vous pouvez éviter une trop forte évaporation de l’humidité par le sol, en déposant un paillage entre les rangées.

Fertiliser les épinards

Les épinards font partie des plantes dites frugales et n’ont donc pas besoin de beaucoup de nutriments. Bien au contraire : une surfertilisation aura pour effet qu’ils ne formeront que des feuilles très molles, peu vitaminées et qu’ils auront tendance à monter en graines.

Ainsi, il suffit d’incorporer dans le sol à la plantation un terreau potager ou un engrais organique longue durée pour délivrer aux épinards tous les nutriments nécessaires.

compo image

Récolter les épinards

Les feuilles peuvent être cueillies en « jeunes pousses » ou à « pleine maturité » :

  • En "jeunes pousses" : dès que les feuilles atteignent quatre centimètres. Celles-ci sont plus souples et plus douces et donc se prêtent particulièrement bien à la confection de salades ou de garnitures de tartines.
  • A "pleine maturité" : au bout de six à huit semaines environ, les feuilles atteignent leur pleine maturité.

Si vous souhaitez profiter en permanence d’épinards frais, cueillez juste ce dont vous avez besoin et laissez le cœur de feuilles en place. Le légume pourra alors redémarrer. Vous pouvez récolter la plante toute entière lorsqu'elle commence à "monter" car après, les feuilles deviennent vite amères. Enfin, nous vous conseillons de récolter les feuilles par journée ensoleillée l’après-midi ou le soir.

Stocker et conserver les épinards

Les épinards sont meilleurs frais, car c'est à ce moment qu'ils ont le plus de saveurs et gardent le mieux leurs vitamines. Ainsi, comme les feuilles fanent vite, récoltez-les de préférence le jour où vous en avez besoin. Vous pouvez les enrouler dans un chiffon humide et les stocker au réfrigérateur, mais même alors les épinards se fanent en deux à trois jours.

Si vous avez été récompensé par une récolte particulièrement riche, blanchissez-les et congelez-les ensuite. Pour cela plongez-les dans de l'eau bouillante pendant une minute avant de les placer dans de l'eau froide.

Maladies et ravageurs des épinards

En principe, les épinards sont très robustes : il n’y a quasiment pas de maladies ni de ravageurs. Cependant, les limaces les apprécient autant que nous. Une barrière anti-limaces crée déjà en amont un obstacle contre ces malfaitrices. 

Une infestation de mineuses de l’épinard peut parfois se produire. Celles-ci pondent leurs œufs au revers des feuilles. Les larves qui en éclosent se repaissent de l’épinard, rendant ainsi les feuilles peu appétissantes.

Il existe un risque de développement du mildiou si les épinards sont cultivés à un emplacement plutôt ombragé pratiquement sans vent ou sous serre. Cette maladie fongique se traduit par des taches claires sur les feuilles et un feutrage à leur revers. Une fois ce légume-feuille infesté, il ne faut plus le consommer. Prenez impérativement des précautions en aérant régulièrement si vous cultivez les épinards sous serre ou sous tunnel.

Partager